Gestion des salariés

La période d’essai dans le CHR

Qu’est-ce qu’une période d’essai La période d’essai permet à l’employeur d’évaluer les compétences du salarié dans son travail, notamment au regard de son expérience, et au salarié d’apprécier si les fonctions occupées lui conviennent. Le contrat est conclu sous réserve de l’exécution d’une période d’essai, durant laquelle chacune des parties pourra rompre le contrat sans motif ni indemnités. Néanmoins la période d’essai n’est pas obligatoire. La durée initiale de cette période d’essai Elle est différente selon le type de contrat Pour les CDI ouvrier ou employé : 2 mois. Agent de maîtrise ou technicien : 3 mois Cadre : 4 mois… Voir la suite …

Le Contrat d’Extra dans le CHR

Le cadre légal L’article D.1242-1 du code du travail énumère les secteurs d’activité qui peuvent recourir à ce CDD d’usage. Parmi cette liste figure le secteur de l’hôtellerie-restauration qui désigne ces CDD d’usage sous la formulation de contrat d’extra. De plus il existe des conditions supplémentaires à respecter : L’employeur doit démontrer l’existence d’un usage constant de ne pas avoir recours au CDI Il n’est pas possible non plus de faire appel à des extras pour des tâches administratives ou d’entretien, car ces emplois présentent un caractère permanent Le contrat d’Extra ne peut être conclu que pour une tâche précise et… Voir la suite …

Les Congés Payés dans le CHR

Les bénéficiaires Tout salarié a droit aux congés payés quel que soient, son contrat, son emploi, sa catégorie ou sa qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail. Ainsi, le salarié à temps partiel a les mêmes droits que le salarié à temps complet. Bon à Savoir : La condition imposant aux salariés en CDI d’avoir effectué, chez le même employeur, au minimum 10 jours de travail effectif ou assimilé pour s’ouvrir droit à des congés payés a été supprimée par l’article 50 de la loi n° 2012-387 du 22 mars 2012. Le nombre de jours acquis Le salarié… Voir la suite …

Faire la différence entre Avantage en Nature et Indemnité Repas

L’obligation de nourriture en vertu d’un usage professionnel Au terme de l’article D.3231-13 du code du travail, les employeurs des C.H.R. ont l’obligation de nourrir gratuitement leur personnel ou de leur verser une indemnité compensatrice. Cette obligation de nourrir le personnel est soumise à la double condition : que l’entreprise soit ouverte à la clientèle au moment des repas et le salarié doit être présent au moment desdits repas. Cette notion de présence doit s’entendre au sens large et intégrer les périodes de la clientèle mais aussi celles du personnel. C’est l’employeur qui choisit de nourrir ses salariés ou de leur… Voir la suite …

Le compte professionnel de prévention – Les CHR sont-ils concernés ?

L’hôtelier n’y pense peut être pas de prime abord mais il est concerné en tant qu’employeur de veilleurs de nuit et de femmes de chambre notamment, par le compte professionnel de prévention. En effet depuis le 1er octobre 2017, le compte personnel de prévention de pénibilité (C3P) a été remplacé par le compte professionnel de prévention (C2P) qui répertorie 6 facteurs de risque (au lieu de 10 auparavant) qui sont : –       Les activités exercées en milieu hyperbare. –       Les températures extrêmes. –       Le bruit. –       Le travail de nuit (au minimum 120 nuits par an). –       Le travail en équipes… Voir la suite …

Restaurateurs, Hôteliers, vous embauchez ? Pensez à la DPAE ! – DECLARATION PREALABLE A L’EMBAUCHE

Dans les métiers du CHR (Cafés-Hôtels-Restaurants) les embauches sont fréquentes, il est important de valider que vos obligations déclaratives sont respectées. La DPAE remplace la Déclaration Unique d’Embauche (DUE) 1° Pourquoi faire une DPAE : Vous devez faire une DPAE pour: ouvrir à votre salarié tous ses droits sociaux, être couvert en cas d’accident du travail de votre salarié, bénéficier de tous vos droits à exonération éventuels, satisfaire aux demandes des différentes administrations qui vous contrôlent, et ainsi, éviter toutes sanctions liées, notamment, au travail dissimulé. Grâce à la DPAE, vous effectuez en une seule fois, et auprès d’un interlocuteur unique… Voir la suite …

Business Plan Hôtel : Les Charges de Personnel

La masse salariale, est un poste de dépenses important et indispensable au bon fonctionnement de l’établissement. Dans l’hôtellerie, la norme du ratio de personnel :   Masse salariale* / chiffre d’affaires HT  * Masse salariale = Salaires bruts + Charges sociales patronales Se situe entre 28 et 40%, avec une certaine variabilité selon la catégorie de l’hôtel, et son nombre de chambres. Un ratio trop bas par rapport à l’activité peut être un signe de sous-qualité du service pouvant affecter le montant du chiffre d’affaires. A l’inverse, un ratio trop élevé indique une masse salariale trop importante, c’est-à-dire trop de personnel, des… Voir la suite …

La Saisie sur salaire

Si vous recevez au courrier un courrier de l’Administration, pour l’un de vos salariés (ou ex salarié) de saisie sur salaire – ne le prenez pas à la légère – et répondez sans tarder. Rappel La saisie sur rémunérations ou sur salaire permet d’obtenir le versement de sommes dues par un débiteur salarié. L’employeur retient, sous conditions, une partie des rémunérations du salarié. Le salarié conserve, dans tous les cas, une somme au moins égale au montant forfaitaire du RSA pour une personne seule. Pour demander une saisie sur salaire, le créancier doit disposer obligatoirement d’un titre exécutoire La procédure… Voir la suite …

Hôteliers, restaurateurs, qu’est-ce que des Heures Complémentaires et Comment les rémunérer ?

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu.

Hôteliers, Restaurateurs : Santé et Sécurité au Travail – le suivi médical de vos salariés !

Cafés, Hôtels, Restaurants comme dans d’autres secteurs vous avez certaines obligations au titre de la santé et la sécurité au travail et notamment pour le suivi médical de vos salariés. Rappel : 1° Lors de l’Embauche Depuis le 1er janvier 2017, la Visite Médicale d’Embauche a été remplacée par une Visite d’Information et Prévention. Elle doit se dérouler dans les 3 mois suivant l’embauche (en CDD comme en CDI) à moins que le salarié en ait déjà bénéficié, à savoir : le salarié est appelé à occuper un emploi identique présentant des risques d’exposition équivalents ; le professionnel de santé (par exemple, le… Voir la suite …