Fournisseurs de services

Le domaine des Cafés, Hôtels et Restaurants est extrêmement complexe, et fait par conséquent intervenir un grand nombre de métiers spécifiques, au-delà des fondamentaux de la création et de la gestion d’entreprise. Vos établissements seront donc confrontés à des problématiques extrêmement concrètes en termes de réservations (yield management…), de formations (hygiène, licences d’exploitation…), de marketing ou de recrutement… Autant de domaines sur lesquels de nombreux Experts pourront vous accompagner.

Le compte professionnel de prévention – Les CHR sont-ils concernés ?

L’hôtelier n’y pense peut être pas de prime abord mais il est concerné en tant qu’employeur de veilleurs de nuit et de femmes de chambre notamment, par le compte professionnel de prévention. En effet depuis le 1er octobre 2017, le compte personnel de prévention de pénibilité (C3P) a été remplacé par le compte professionnel de prévention (C2P) qui répertorie 6 facteurs de risque (au lieu de 10 auparavant) qui sont : –       Les activités exercées en milieu hyperbare. –       Les températures extrêmes. –       Le bruit. –       Le travail de nuit (au minimum 120 nuits par an). –       Le travail en équipes… Voir la suite …

Les affichages obligatoires dans les Hôtels

Pour les  hôteliers, la législation impose un certain nombre d’affichages obligatoires à différents endroits de l’établissement. Concernant l’affichage des prix la réglementation est issue de l’arrêté du 18 décembre 2015 relatif à la publicité des prix des hébergements touristiques marchands autres que les meublés de tourisme et les établissements hôteliers de plein air. Il est précisé dans cet arrêté : – Que le prix d’une prestation d’hébergement porté à la connaissance des consommateurs est le prix toutes taxes comprises et inclut le prix de toute prestation indispensable à la réservation, à l’exclusion, en cas de vente à distance, du coût de… Voir la suite …

L’Isolation Phonique de votre hôtel

Dans un hôtel, le confort du client, passe aussi par sa tranquillité, et sa recherche de silence. La hauteur du son peut entraîner une gêne dans une certaine mesure, sachant que les sons aigus sont plus irritants que les sons graves. Outre le niveau sonore, la répétition du bruit peut-être désagréable. La fréquence du son se mesure en décibels (dB). Le seuil de gêne varie selon l’activité et le moment de la journée, il faut savoir qu’il est de 10 dB plus faible la nuit. Le seuil devient insupportable à 90 dB. Les normes de confort classe la chambre d’hôtel… Voir la suite …

La taxe de séjour pour les hôtels : attention à l’application de la TVA

Les communes peuvent demander aux vacanciers séjournant sur leur territoire de payer une taxe de séjour. Le conseil municipal de la commune ou l’organe délibérant de l’établissement public de coopération intercommunale (EPCI) fixe le montant de la taxe de séjour, le régime fiscal et la période durant laquelle elle s’applique. Le régime fiscal peut-être de deux ordres : Soit la taxe est recouvrée « au réel » comme son nom l’indique l’hôtelier reverse la taxe de séjour collectée en fonction de la fréquentation de son hôtel, et de sa catégorie, en tenant compte des éventuelles exonérations. Soit la taxe est recouvrée… Voir la suite …

Optimiser le confort des Chambres : La literie

Le client recherche le confort avant tout ! L’aménagement des chambres doit faire l’objet d’une étude attentive. Dans le choix de l’ameublement, de la literie, de la télévision, minibar, et autres équipements des chambres, l’hôtelier doit prendre en compte des critères pratiques, de résistance (utilisation intensive), légaux et économiques. Il doit prendre également l’optimisation de l’espace. Cependant, concernant la décoration cela reste une affaire de goût.   Un sommier confortable Il existe différents  types de sommiers notamment avec cadre en bois, à lattes ou à  ressorts. Ces sommiers présentent des caractéristiques différentes en terme de solidité, bruit, usure, soutien dorsal. Une étude… Voir la suite …

Restaurateurs, Hôteliers, vous embauchez ? Pensez à la DPAE ! – DECLARATION PREALABLE A L’EMBAUCHE

Dans les métiers du CHR (Cafés-Hôtels-Restaurants) les embauches sont fréquentes, il est important de valider que vos obligations déclaratives sont respectées. La DPAE remplace la Déclaration Unique d’Embauche (DUE) 1° Pourquoi faire une DPAE : Vous devez faire une DPAE pour: ouvrir à votre salarié tous ses droits sociaux, être couvert en cas d’accident du travail de votre salarié, bénéficier de tous vos droits à exonération éventuels, satisfaire aux demandes des différentes administrations qui vous contrôlent, et ainsi, éviter toutes sanctions liées, notamment, au travail dissimulé. Grâce à la DPAE, vous effectuez en une seule fois, et auprès d’un interlocuteur unique… Voir la suite …

Reprendre un hôtel – les petits travaux indispensables …

Les travaux d’entretien indispensables à faire lors de la reprise d’un hôtel Vous rachetez un hôtel existant, et vous ne souhaitez pas faire de gros travaux immédiatement. Prévoyez dans vos investissements un petit budget afin de parer à l’urgence. En effet des actions simples d’entretien peuvent-être effectuées pour améliorer le confort de vos chambres d’hôtel, comme : – Faire l’inventaire du linge de salle de bain, et des draps, et renouveler les pièces usées, déchirées, tachées. – Changer ou détacher les jetés de lit, dessus de lit, coussins, couvertures, tachés, usés, ou dépareillés. – Faire nettoyer et détacher les moquettes,… Voir la suite …

Hôteliers, Restaurateurs : Santé et Sécurité au Travail – le suivi médical de vos salariés !

Cafés, Hôtels, Restaurants comme dans d’autres secteurs vous avez certaines obligations au titre de la santé et la sécurité au travail et notamment pour le suivi médical de vos salariés. Rappel : 1° Lors de l’Embauche Depuis le 1er janvier 2017, la Visite Médicale d’Embauche a été remplacée par une Visite d’Information et Prévention. Elle doit se dérouler dans les 3 mois suivant l’embauche (en CDD comme en CDI) à moins que le salarié en ait déjà bénéficié, à savoir : le salarié est appelé à occuper un emploi identique présentant des risques d’exposition équivalents ; le professionnel de santé (par exemple, le… Voir la suite …

Quelle différence entre Note et Facture en restauration ?

Obligation de délivrance d’une note ou d’une facture en restauration La note de restaurant La note, est délivrée à un non commerçant. Elle est obligatoire lorsque le prix atteint au minimum 25 Euros TTC, ou quelque en soit le montant, dès lors que le client en fait la demande. La note est un document écrit destinée juridiquement à protéger le consommateur et servir de justificatif sur le plan fiscal. Elle est régie par les arrêtés du 8 juin 1967 relatifs à la délivrance d’une note dans les hôtels, pensions de famille, maisons meublées et restaurants. La note doit être rédigée en… Voir la suite …

Les différents modes de paiements dans la restauration

Les clients sont libres de régler leur addition selon le mode de paiement de leur choix : espèces, chèque, carte bleue, ticket restaurant. Vous pouvez toutefois refuser ou limiter certains modes de paiements sauf si la Loi vous l’impose. Paiement en espèces  Vous pouvez accepter des paiements en espèces en tant que commerçant jusqu’à 1 000 € (jusqu’à 15 000 € si le domicile fiscal de votre client est à l’étranger). Au-delà, vous devrez demander à votre client d’utiliser un autre moyen de paiement. Pour votre information c’est au client de faire l’appoint, vous pouvez donc refuser des billets quand… Voir la suite …