Assureurs

L’exercice de votre activité de type Cafés, Hôtels ou Restaurants comporte bien évidemment son lot de risques. Les assureurs sont des Experts dont le métier est de vous prémunir contre ces risques. Leurs rôles sont donc d’évaluer vos besoins en termes de produits d’assurance, de vous fournir lesdits produits et de vous accompagner en cas de sinistre.

Comment aménager une Chambre d’Hôtel ?

Aménager une chambre, est un exercice complexe, il faut avoir une approche fonctionnelle et être attentif à tous les détails. La modularité et la flexibilité du mobilier devient nécessaire afin de pouvoir propose plusieurs fonctionnalités à une même chambre. Classiquement les chambres d’hôtel sont généralement équipées : –          D’un grand lit ou deux lits individuels, ou un lit individuel, selon la typologie de la chambre : familiale, double, twin ou single. Bien entendu la forme et la taille du lit doit s’adapter au bien-être de toutes les morphologies. –          De tables de chevet de chaque côté du lit, qui peuvent être suspendues… Voir la suite …

Revêtement murs et sols dans un Hôtel – Faire le bon choix!

L’aménagement d’une chambre d’hôtel doit être optimisée afin d’utiliser au mieux toute la surface disponible. La priorité reste le confort du client, afin de lui apporter un maximum de satisfaction. L’aménagement de la chambre doit se faire avec des matériaux, du mobilier, et équipements qui ont été conçus pour un usage intensif. A défaut, outre le risque d’usure rapide engendrant un coût de remplacement, il peut y avoir des risques de sécurité pour la clientèle. En effet  certains équipements doivent obligatoirement  répondre à des obligations liées aux établissements recevant du public et à des normes de sécurité incendie,… Les qualités… Voir la suite …

Comment financer l’acquisition de nouveaux matériels dans les Cafés-Hôtels-Restaurants

Il existe plusieurs raisons pour envisager le renouvellement de ces équipements. Il peut s’agir de remplacer  une machine qui ne fonctionne plus ou qui est en fin de vie, faire le choix d’investir dans du matériel plus performant  afin de faire des économies de temps, d’argent … ou bien se mettre aux normes. Pour choisir un nouvel équipement il faut prendre en compte le meilleur rapport qualité/prix, la pertinence du renouvellement et mesurer les éventuelles retombées économiques afin de s’assurer de faire le meilleur choix. Concernant le financement, les  trois possibilités les plus  répandues sont : l’achat sur les fonds de… Voir la suite …

La règlementation des piscines pour les Hôtels

Les piscines des hôtels sont considérées comme des piscines privatives à usage collectif. Il s’agit d’une activité annexe à l’activité principale. A ce titre elles ne sont pas soumises à l’obligation de surveillance, sauf si il y est pratiqué des cours d’aquagym ou natation. Selon l’article L.128-1 du code de la construction et de l’habitation : “Les piscines enterrées, non closes, privatives à usage individuel ou collectif, doivent être pourvues d’un dispositif de sécurité normalisé visant à prévenir le risque de noyade”. Les piscines  doivent être équipées d’au moins un des quatre dispositifs de sécurité normalisés visant à prévenir le risque… Voir la suite …

Droits d’Enregistrement

En cas d’acquisition d’un fonds de commerce, vous devrez procéder à l’enregistrement de la cession dans le mois qui suit l’achat, et à ce titre vous devrez acquitter un droit d’enregistrement calculé sur la base du prix d’acquisition. Le barème est le suivant : – 0 % sur la fraction du montant inférieure à 23 000 euros. – 3 % entre 23 000 euros et 200 000  euros. – 5 % au-delà de 200 000 euros. En cas d’acquisition de parts sociales d’une SARL, SNC ou EURL, vous devrez également vous acquitter de droits d’enregistrement. Le montant est de 3% de la base du prix d’acquisition, avec un abattement de 23 000 euros… Voir la suite …

Connaître sa responsabilité en tant qu’hôtelier 

La responsabilité de l’hôtelier en cas de vols ou de dommages causés aux effets de la clientèle, trouve son fondement dans les articles 1953 et 1954 du Code Civil. L’article 1954 précise que cela ne s’applique pas aux animaux vivants. En cas de vol commis dans la chambre ou toute autre partie de l’hôtel (en dehors de la réception ou du parking), l’hôtelier est automatiquement responsable, l’article 1953 al.3 du Code Civil, limite  cette responsabilité. Elle est limitée à 100 fois le prix de la chambre par jour. Cependant, si la victime démontre la faute de l’hôtel la responsabilité peu… Voir la suite …

Disparition du RSI, des réponses à vos questions

Objet de vives critiques en raison de nombreux dysfonctionnements, le Régime social des indépendants (RSI) a cédé sa place à la Sécurité sociale des travailleurs indépendants depuis le 1er janvier 2018. Autrement dit, il appartient désormais au régime général de la Sécurité sociale de gérer la protection sociale des travailleurs indépendants. Dès lors, vous vous demandez sans doute, de manière bien légitime, si cette réforme de taille a des incidences sur vos cotisations, sur vos prestations ou encore sur vos démarches. Voici les réponses apportées par les organismes de protection sociale à vos principales préoccupations. La gestion de la protection sociale… Voir la suite …

La responsabilité du Restaurateur, et comment la limiter

Le restaurateur  à une responsabilité, l’article 1242 nouveau du Code civil dispose en son alinéa 1er : « On est responsable non seulement du dommage que l’on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit répondre, ou des choses que l’on a sous sa garde ». Cette responsabilité, implique des obligations :  En premier lieu, vous avez une obligation de résultat, en fournissant des boissons et aliments, sains. En effet en cas d’intoxication alimentaire vous devrez pouvoir démontrer que vos aliments étaient sains. Par ailleurs, vous avez une obligation… Voir la suite …

La Complémentaire Santé Collective Obligatoire, comment ça marche ?

L’ANI, Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013, transposé dans la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l’emploi, a modifié les obligations des employeurs en matière de protection sociale des salariés. Depuis le 1er janvier 2016 tous les employeurs ont l’obligation de mettre en place un contrat de Complémentaire Santé Collectif au bénéfice de leurs salariés.   Concrètement que prévoit la loi ?  Le remboursement à minima du « Panier de soin »  La Complémentaire Santé Collective et Obligatoire doit permettre aux salariés de bénéficier de remboursements santé sur des garanties minimales : le « Panier… Voir la suite …

La prévoyance des restaurateurs : à quoi faut-il faire attention ?

En tant que restaurateur, une vigilance toute particulière s’impose en matière de prévoyance. En effet, la prévoyance procurée par le Régime Social des Indépendants (RSI) s’avère des plus restreintes. Pour contrer cet effet et pour chaque poste, des solutions facultatives sont à mettre en place. 1 – Arrêt de travail : des indemnités journalières minimales Les indemnités journalières sont attribuées à l’expiration d’un délai de carence de 3 jours en cas d’hospitalisation et de 7 jours en cas de maladie ou d’accident à compter de la constatation médicale et pendant : 360 jours appréciés sur  une période quelconque de 3 ans dans… Voir la suite …